Mutuelle maternité

complémentaire santé maternitéLa naissance d’un enfant est toujours un heureux événement qui peut cependant couter beaucoup d’argent. La souscription d’une mutuelle maternité vous libère de la question financière pour vous permettre de vous consacrer à l’essentiel : l’arrivée de votre bébé.

La mutuelle maternité, qu’est-ce que c’est ?

La mutuelle maternité est une assurance qui permet à la future maman d’avoir une meilleure couverture santé des frais médicaux générés par la grossesse et l’accouchement. En effet, le régime obligatoire ne prend pas en charge l’ensemble des dépenses de santé effectuées pendant les neuf mois de grossesse ni certaines prestations ou services qui seront bien utiles pour la maman et l’enfant à venir.

Pourquoi souscrire une mutuelle grossesse ?

1. Pour compléter les remboursements insuffisants du régime obligatoire
La sécurité sociale rembourse les huit visites médicales obligatoires à l’hôpital à 100% du tarif conventionné. Les dépassements d’honoraires, très fréquents chez les gynécologues obstétriciens, ne seront absolument pas pris en charge. Seule l’échographie obligatoire de contrôle du quatrième mois est remboursée à 100%, les deux échographies précédentes ne sont remboursées qu’en partie. Et pour des échographies supplémentaires, il faut obtenir l’accord préalable de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Les médicaments ne sont remboursés à 100% qu’à partir du sixième mois de grossesse (hors vignette bleu). Pendant les cinq premiers mois les remboursements se font « normalement » (au même tarif qu’une femme qui n’est pas enceinte).

2.Pour mieux encadrer l’accouchement, ce moment si important
En ce qui concerne l’accouchement, seulement 8 séances de préparation avec une sage-femme ou un médecin sont pris en charge (là encore les dépassements d’honoraires resteront à vos frais). L’accouchement en lui-même est remboursé à 100% sur la base du tarif conventionné de 313,50€, alors que les frais réels sont beaucoup plus élevés. Après l’accouchement, la maman pourra profiter de 10 séances de rééducation post-partum seulement après avoir reçu l’accord de sa CPAM. Avec une mutuelle femme enceinte les séances peuvent être plus nombreuses et totalement prises en charge.

3.Pour assurer plus de confort à la maman et son enfant
La naissance de votre fils ou de votre fille est un moment unique et vous serez sans doute ravie de pouvoir l’apprécier dans les meilleures conditions possibles. Avec une mutuelle maternité vous pourrez demander une chambre individuelle pour profiter pleinement de votre nouveau-né sans vous ruiner. Et même vous faire rembourser les prestations de confort comme la télévision ou le téléphone.

Quelles sont les garanties d’une mutuelle maternité ?

Une mutuelle grossesse couvrira les frais médicaux et tous les médicaments dès le premier mois de grossesse (y compris les dépenses médicales qui ne sont pas directement liées à la maternité), les examens supplémentaires, les frais de laboratoires et les dépassements d’honoraires du médecin ou des spécialistes comme l’anesthésiste ou l’obstétricien. Plus besoin d’hésiter pour accoucher dans la clinique de votre choix même si son forfait hospitalier n’est pas conventionné, pour demander une échographie de plus ou une amniocentèse pour vérifier que votre bébé se porte bien.

Comment trouver la mutuelle pour femme enceinte faite pour vous ?

La couverture santé qui vous convient doit être adaptée à votre budget et à vos besoins. Si vous êtes déjà enceinte au moment où vous lisez ces lignes, mieux vaut choisir une mutuelle grossesse sans délai de carence pour en profiter immédiatement. Il est très facile de réaliser un comparatif sur internet en réalisant plusieurs devis et en vérifiant les garanties proposées. Vérifiez si la mutuelle maternité propose des remboursements sous forme de pourcentage du tarif conventionné, de forfait maternité ou de frais réels. Selon le contrat souscrit vous pourrez même recevoir une prime de naissance quand votre enfant pointera le bout de son nez et quelques assureurs participent même aux frais de FIV. Certaines mutuelles assurent également votre bébé pendant sa première année de vie.