Evaluer ses besoins

evaluer ses besoins d'assurance santéAvant de choisir un contrat de mutuelle santé, il est essentiel d’évaluer précisément ses besoins. Ainsi, vous pourrez faire des économies et mieux vous protéger en ciblant LE contrat qui vous correspond.

Face à la concurrence accrue dans le secteur des assurances santé, on a vite fait de perdre pieds face à l’abondance d’offres. Il faut donc se poser les bonnes questions et ne pas hésiter à comparer les contrats en réalisant plusieurs devis.

Votre situation familiale

Tout d’abord, faites-le point sur votre situation familiale. Qui voulez-vous que cette mutuelle couvre? Seulement vous-même ? Vous et votre conjoint(e)? Votre couple et vos enfants ? Vous êtes un foyer monoparental ?
Si vous êtes en couple, avec ou sans enfants, ou bien seul(e) avec un ou plusieurs enfants, vous avez tout intérêt à vous orienter vers une mutuelle familiale.

Votre âge et votre état de santé

Puis, interrogez-vous selon votre âge. Quels soins avez-vous besoin actuellement ? Quels soins prévoyez-vous ? Vos besoins en terme de mutuelle santé évoluent selon votre âge et votre état de santé, idem pour votre conjoint(e) et vos enfants.

Par exemple, si vous entrez dans la tranche d’âge des 40 ans, il est probable que vos besoins en matière d’optique évoluent. De même, votre enfant nouveau-né va avoir besoin de consulter régulièrement le pédiatre, votre adolescent risque d’avoir besoin d’un appareil dentaire.

Faites l’analyse de vos besoins actuels, potentiels et à venir afin de définir au mieux les incontournables de votre contrat. L’âge est un critère qui entre en compte dans la tarification de votre mutuelle.

Quel est votre budget ?

Autre interrogation inévitable, quel budget prévoyez-vous ?

Les tarifs des complémentaires santé sont variables selon le niveau de couverture. La couverture basique rembourse le ticket modérateur. L’intermédiaire vous rembourse entre 150 et 250 % des tarifs conventionnés de la Sécurité Sociale, selon les soins pratiqués. Enfin, la couverture complète offre des remboursements de 300 à 400%.

Votre cotisation variera en fonction de ce niveau de couverture. Cependant, selon les points évoqués ci-dessus, il peut s’avérer moins onéreux au final de souscrire à une couverture plus élevée au départ, que de choisir une couverture basique et devoir faire face aux frais liés à l’optique et aux soins dentaires, par exemple.

D’autres critères à prendre en compte

Sachez également que selon votre situation géographique, le régime social et les tarifs appliqués peuvent varier, comme c’est le cas par exemple pour les frontaliers Suisse ou les résidents d’Alsace Moselle.
Enfin, selon votre situation professionnelle, il peut être opportun de choisir tel ou tel contrat.
En effet, un ouvrier a plus de chances d’être hospitalisé dans le cadre de son travail, quelqu’un travaillant sur ordinateur aura plus de besoin en terme d’optique.

Les trois postes de votre contrat sur lesquels vos besoins sont déterminants et qui donneront lieu à comparatifs sont les besoins en optique, en hospitalisation et en dentaire. Evaluez également vos besoins en consultations médicales. A quelle fréquence vous rendez-vous chez le médecin ? Consultez-vous des spécialistes ?

Pour finir, déterminez quand vous voulez (ou pouvez) souscrire/changer de mutuelle. Renseignez vous également sur l’éventuel délai de carence prévu au contrat.

En suivant cette méthodologie, vous pourrez y voir plus clair et comparer les devis qui vous seront proposés afin de sélectionner LA mutuelle qu’il vous faut !

Posted in Dossiers.